home,page,page-id-3464,page-template,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

ALPHA evo - Respect des normes moteurs

28 août 2013

Les normes antipollution pour équipement hors-route obligent tous les constructeurs à contrôler le niveau de pollution de leurs moteurs.

 

Chez EVRARD, nous introduisons deux nouveaux moteurs d’origine DEUTZ TIER3b de 217 et 245 chevaux (160 et 180 kW ) : 6 cylindres Turbo avec Intercooler et filtre à particules (FAP). Les APLHA evo de 3500 et 4100 litres intègrent des rampes de 24 à 44 m et conserve néanmoins la motorisation 175ch TIER3a Easy-Drive jusqu’à fin septembre 2014 (en livraison).

 

 

L’augmentation de puissance et l’utilisation de moteur répondant à la norme TIER3b (217 et 245 ch) sont très positifs pour la gamme ALPHA evo, mais nous avons également augmenté la capacité de pompe SAUER à débit variable pour l’avancement hydrostatique : 1 x 165cc sur les versions 25km/h et 2x115 pour les 40 km/h !

Les 4 moteurs hydrauliques de roue intègrent un frein de parking et 3 gammes de vitesse.

Cette nouvelle transmission nommée EcoDrive, d’origine POCLAIN, offre un gain de consommation, une baisse du niveau sonore en cabine et une plage d’utilisation du moteur DEUTZ beaucoup plus large. En effet la fonction EcoDrive optimise le régime moteur en fonction de la charge et de la vitesse requise.

 

Techniquement, la vitesse de rotation du moteur thermique au transport en version EcoDrive sera d’environ :

- 1400 tr/min pour la version 40km/h

- 1600 tr/min pour la version 25km/h

 

EVRARD offre également, en plus de ces évolutions, un Système Anti-Patinage Electronique. Disponible en option sur les versions 25 et 40 km/h, le SAPE consiste à surveiller les vitesses de rotation de chacune des roues, et le cas échéant, limite l’alimentation hydraulique sur la ou les roues dont la vitesse est supérieure aux autres (patinage).

Le débit d’huile est donc réparti sur les roues dont les conditions d’adhérence permettent de maintenir la vitesse d’avancement de l’automoteur.

 

En plus et disponible uniquement sur les versions 40 Km/h, le système Diff-Lock est un bloc hydraulique commandé électroniquement qui permet de diviser le circuit hydrostatique. En utilisation standard, les débits des deux pompes hydrostatiques s’additionnent pour alimenter les quatre moteurs de roue.
Quand le Diff-Lock est engagé, le débit de chaque pompe est affecté aux moteurs d’un essieu, on obtient alors un effet blocage différentiel inter-pont.

 

Rendez-vous à Innov'Agri stand D08 !

 

 

This site uses cookies. Some of the cookies we use are essential for parts of the site to operate and have already been set. You may delete and block all cookies from this site, but parts of the site will not work.