home,page,page-id-3464,page-template,page-template-full_width-php,ajax_fade,page_not_loaded,,,wpb-js-composer js-comp-ver-3.6.12,vc_responsive

Base de Maintenance

Entretien - un pulvérisateur bien entretenu est un pulvérisateur fiable!

De nos jours, ponctualité est le mot clé de la protection des plantes. Les exigences propres au fonctionnement et à la fiabilité des pulvérisateurs sont lourdes.

Nous vous proposons une liste d’astuces importantes pour conserver la fiabilité de votre pulvérisateur et exploiter au mieux ses capacités durant la saison.


Rampes

Pour un fonctionnement correct de vos rampes, il est important de lubrifier les points de graissage. Vérifier les différentes articulations. Le manuel d’utilisation indique les différents points de lubrification.

 

Tubes de Jets

Vérifiez la fixation et le serrage de tous les tubes, tuyaux et fixations.
Changer les tuyaux endommagés et serrer les raccords.
Si la fuite persiste, démonter, nettoyer et lubrifier le joint torique et réassembler.

 

Nettoyage

Nettoyer un pulvérisateur:

 
-Sans danger pour les personnes et l'environnement
-Prêt pour l’utilisation suivante
-Eviter les dommages liés aux produits phytopharmaceutiques et à la corrosion


Il est très important de nettoyer le pulvérisateur immédiatement après chaque utilisation, à la fois interne et externe. Un nettoyage permet de maintenir un fonctionnement correct et empêche tout problème lié à un mélange involontaire de produits phytopharmaceutiques.
En plus du nettoyage, le pulvérisateur doit être testé avec de l'eau claire et toutes les soupapes de sécurité ouvertes pour détecter tous problèmes et fuites, qui seront immédiatement corrigés.


 

Régulation

Vérifier le fonctionnement de la régulation avec de l'eau claire. Si les buses gouttent lorsque le ON / OFF principal est fermé, il est probable que les anti-gouttes fonctionnent mal. Changer si nécessaire.

Les vannes de section doivent également fermer complètement. Ouvrez ON / OFF principal et toutes les vannes de section avec la pompe en fonctionnement. Il ne doit pas y avoir d’écoulement de bouillie  par le tuyau de retour. Si les vannes de section ne sont pas complètement étanches, une partie de la vanne doit être remplacée. En cas de fuite importante, la régulation n’aura pas un fonctionnement parfait et les doses appliquées peuvent être incorrectee.

Enfin, toutes les pièces et poignées en mouvement doivent être lubrifiées avec un peu de l’huile.

 

Filtres

De nombreux produits phytopharmaceutiques laissent des résidus sur les filtres. Démonter le filtre d'aspiration, filtres de buses, le ou les autres filtre (s) et les nettoyer avec une brosse et de l'eau savonneuse.

Une nuit de trempage sera généralement avantageuse.

Vérifiez les filtres et leurs logements, changer les éléments endommagés le cas échéant.

 

Buses

Pour un controle efficace des buses, reportez-vous à la section "Etalonnage pulvérisateurs à rampe"

Pour les portes jets TRIPLET, QUADRIJET ou PENRAJET, retirez le plateau rotatif et lubrifier avec un peu d’huile. Cela évitera les fuites et assurera un fonctionnement parfait lors du changement de buses.

 

Manométre

Le manomètre est un instrument de précision et doit être stocké hors-gel.

Le plus simple pour le contrôle d’un manomètre est de monter un jeu de  buses neuves et de vérifier le débit à une pression donnée. Si cela correspond au tableau du « MINI GUIDE BUSES », votre manomètre est bon.

 

Prise de force

Vérifiez que les articulations  sont en bon état, les graisser ainsi que les protections.

Les protections doivent être accrochées via les chaines.

Ne pas oublier de graisser les deux parties en coulissement pour permettre un fonctionnement parfait.

 

Pompe

Vérifiez le fonctionnement des clapets et leur usure. Si un clapet est en mauvais état, il est recommandé de changer tous les clapets en même temps.

Vérifiez les membranes (fissures…). Si une seule membrane est endommagée, changer toutes les membranes car elles sont susceptibles de s’abimer dans un avenir proche.

Enfin, graisser la pompe. Seuls quelques coups de pompe à graisse sont nécessaires.

 

Prévention de la rouille

Les produits phytosanitaires sont souvent très agressifs, la peinture s'abime et devient très difficile à remettre en état.
Il est recommandé de pulvériser sur toutes les parties métalliques du pulvérisateur un produit gras, type antirouille.

Beaucoup de produits de ce type sont disponibles, le pulvérisateur peut ensuite être lavé plus facilement.